La recherche au service de l’enseignement

L’ILEPS s’attache à participer au développement de la recherche et de l’innovation dans leurs trois composantes qui sont :

  • la recherche fondamentale,
  • la recherche à finalité sociétale,
  • la recherche à finalité économique,
  • la recherche à finalité pédagogique et didactique

par sa contribution dans les champs des STAPS et les champs connexes.

Equipe recherche ILEPS

L’équipe recherche est constitués de 9 enseignants-chercheurs :

Marie-Stéphanie ABOUNA, Docteur en sociologie

Pascal BOURGEOIS, Docteur en STAPS (physiologie du sport)

Sébastien FREDDI, Docteur en STAPS (psychologie du sport)

Pierre GEGOUT, Docteur en philosophie de l’éducation

Pierre-Alban LEBECQ, Docteur en  STAPS (histoire du sport)

Narjiss MEKAOUI, Docteur en STAPS (Management du sport)

Alessandra PALERMO, Docteur en communication

Virgile SERRAU, Docteur en physiologie

Philippe Tissié’s Psychopedagogical Conceptions of Physical Education: Franco-Swedish Hybridity (1886–1935)

Pierre-Alban Lebecq, Yves Moralès, Jean Saint-Martin, Yves Travaillot, and Natalia Bazoge. (2022).

Sport History Review. Advance online publication.

 https://doi.org/10.1123/shr.2021-0013

Magazine recherche STAPS - 135

Les concepteurs de l’EPS, une force politique

Dans le dernier numéro de la revue STAPS (2022/1, n°135) accessible sur CAIRN et consacré aux « concepteurs de l’EPS, une force politique« , Blaise Desplechin-Lejeune, Tony Froissart et Pierre-Alban Lebecq analysent comment les débats autour de la psychocinétique de Jean Le Boulch ont pu contribuer à la diffusion de cette méthode d’éducation physique (EP)

Desplechin-Lejeune B., Lebecq P-A., Froissart T. « Polémique, objection, rhétorique : trois débats et leurs effets sur la diffusion de la psychocinétique de Jean Le Boulch ». STAPS, 2021/3, n°133, p. 85-106.

Concepteurs et conceptrices de l’EPS sur le second XXe siècle

Dans le dernier numéro de la revue STAPS (2021/3, n°133) accessible sur CAIRN et consacré aux « concepteurs et conceptrices de l’EPS sur le second XXe siècle », Pierre-Alban Lebecq avec ses collègues du Groupe de recherches historiques et sociologiques de la FFEPFV signe un article sur Pierre Seurin.

Cet article montre les mécanismes et les relais de la diffusion d’une éducation physique rationnelle à vocation hygiénique en lien et concurrence avec les autres acteurs et les autres conceptions de l’éducation physique des années 1940 aux années 1970.

Lebecq P-A., Morales Y., Saint-Martin J., Travaillot Y., Bazoge N. « Pierre Seurin : un acteur-réseau mobilisé en faveur d’une éducation physique méthodique (1941-1975) à visée hygiénique ». STAPS, 2021/3, n°133, p. 43-67.

Couverture livre

Paschal Grousset : éducation et littérature pour la jeunesse

Sous la direction de Pierre-Alban Lebecq

parution enseignants chercheurs ILEPS

Projet E-wins

Le projet « European Women in Sport : for adaptive governance of women’s sports practices » (E-WinS) a été lancé les 21 et 22 janvier !

Le projet E-WinS est placé sous la direction scientifique de Marie-Stéphanie Abouna, responsable de la Licence professionnelle CPSS 1ère année et enseignante-chercheur à l’ILEPS. Il est financé par l’Union Européenne dans le cadre du projet ERASMUS + SPORT.

Plus d’informations

« Education Physique : conceptions et débats dans la seconde moitié du XXe siècle » 

Pierre-Alban Lebecq et Blaise Desplechin-Lejeune ont participé aux Journées d’Etudes « Education Physique : conceptions et débats dans la seconde moitié du XXe siècle » qui se sont déroulées les 13 et 14 février 2020 à l’IFEPSA. Au cours de la conférence inaugurale intitulée « Essai d’historiographie des actrices et des acteurs majeur-e-s de l’éducation physique », Christian Vivier, Président de la Société Française d’Histoire du Sport, a cité les travaux de Pierre-Alban Lebecq comme un exemple de Prosoprographie. Au-delà d’une histoire qui place l’acteur au cœur de l’analyse ou d’une histoire internaliste aux hypothèses contextuelles qui questionnent l’acteur, c’est l’approche externaliste compréhensive et conceptuelle vers laquelle s’oriente désormais l’histoire du sport et de l’éducation physique qui était soulignée.

« Les Facteurs de la valeur motrice » 

La thèse de Jean Le Boulch (1960) est rééditée chez L’Harmattan. L’ouvrage, dirigé par Bernard Andrieu, présente plusieurs éclairages introductifs, dont celui de Blaise Desplechin-Lejeune, Ilepsien, qui termine une thèse sur ce même Jean Le Boulch et la diffusion de la psychocinétique. A noter la participation de Constance Vazzoler, Ilepsienne également (70e promo) à ce projet éditorial.

Contacts

Marie-Stéphanie ABOUNAms.abouna@ileps.fr

Pascal BOURGEOIS : p.bourgeois@ileps.fr

Sébastien FREDDI : s.freddi@ileps.fr

Pierre GEGOUT : p.gegout@ileps.fr

Pierre-Alban LEBECQ : pa.lebecq@ileps.fr

Narjiss MEKAOUI : n.mekaoui@ileps.fr

Alessandra PALERMO : a.palermo@ileps.fr

Virgile SERRAU : v.serrau@ileps.fr