Informations générales

Niveau de recrutement :
Bac + 3 ou équivalent – sur dossier et entretien

Durée de la formation :
3 ans

Coût de la formation :
6 250€ /an

OBJECTIF DE LA FORMATION

Le titre de Formateur d’enseignants, de formateurs et de cadres supérieurs pédagogiques a été créé en 2006 par le Secrétariat Général de l’Enseignement Catholique (SGEC).

C’est une certification professionnelle qui atteste de compétences de haut niveau en matière de formation des adultes, en particulier d’adultes formateurs : enseignants, formateurs dans les domaines de la santé, du travail social et de l’associatif, cadres pédagogiques, cadres d’éducation, etc. Il est inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles depuis 2008 (arrêté du 6 février 2008 publié au JO du 21 février 2008). Il est reconnu par l’Etat et valable sur l’ensemble du territoire national.

Il délivre un niveau de certification 7 (sur 8) du Cadre européen de certification (CEC) : « Savoirs hautement spécialisés, dont certains sont à l’avant-garde du savoir dans un domaine de travail ou d’études, comme base d’une pensée originale et/ou de la recherche / Conscience critique des savoirs dans un domaine et à l’interface de plusieurs domaines. »

CONTENU DE FORMATION

L’Enseignement catholique a voulu promouvoir et mettre en place un titre de formateur d’enseignants et de cadres, parce qu’il souhaite articuler ses orientations de formation et les compétences de ses ressources humaines (acteurs).

Il est basé sur un référentiel d’activités et de certification :

Le référentiel d’activités et de certification répartit les compétences en 5 familles :

  • Bloc 1 : Recherche et construction du sens
  • Bloc 2 : Conception et mise en œuvre de situations d’apprentissage
  • Bloc 3 : Conception et mise en œuvre des dispositifs de formation
  • Bloc 4 : Inscription des actions de formation dans un cadre institutionnel et partenarial
  • Bloc 5 : Dans une démarche qualité Conseil et accompagnement d’équipes et d’organisations dans la conception de projets, de plans de formation et dans la conduite du changement

HISTORIQUE

En 1997, le Secrétariat général de l’Enseignement catholique a commandité à un groupe d’experts internes et externes, l’élaboration d’un référentiel du métier de formateur exerçant dans un organisme de formation.

En 2002, la Biennale pour la mise en œuvre d’une Charte de la formation et du recrutement a confirmé la volonté de l’Institution de construire un dispositif de formation qualifiant et diplômant de formateurs d’enseignants et de cadres supérieurs pédagogiques.

LES QUATRE PRÉOCCUPATIONS QUI ONT PRÉVALU

1. Définir les compétences attendues d’un formateur

Il s’est agi de définir quel est le cœur du métier et en quoi consiste l’activité de formateur dans la diversité de ses postures professionnelles et de ses modalités d’interventions.

2. Permettre à des professionnels de la formation des adultes d’accéder à une certification de niveau 1 (grâce à la VAE ou par la formation)

Et ce que ces professionnels soient en activité ou non et quel que soit le contexte d’exercice de leur métier (public, privé, confessionnel ou non).

3. Constituer un corps de professionnels qui soient soucieux d’inscrire leurs actions en référence au projet spécifique de l’enseignement privé sous contrat.

4. Contribuer à l’effort de formation d’enseignants et de cadres que la France doit engager au nom de l’association au service public d’éducation.

L’ILEPS participe au dispositif de formation modulaire et assure différentes Unités de Formation (UF).

Vous retrouverez une présentation détaillée et le calendrier des UF du Titre de formateur d’enseignants et de cadres supérieurs pédagogiques sur le site de Formiris.

CONTACTS

Bastien REDDING, directeur adjoint & responsable de formation : b.redding@ileps.fr

Séverine GRAVELET, coordinatrice formation continue : 01 30 75 60 54 – s.gravelet@ileps.fr